Photo Définition du cinéma indépendant

Définition du cinéma indépendant


Définition du cinéma indépendant

Depuis longtemps, le monde du cinéma est dominé par les superproductions des grands studios d'Hollywood. Toutefois, certains types de production comme les blockbusters et le cinéma indépendant commencent à refaire des retours en force.

En ce qui concerne le cinéma indépendant, peu sont les téléspectateurs qui connaissent pour de bon sa définition. Si vous faites partie de ces individus, voici tout ce qu'il faut savoir sur le cinéma i indépendant.

Le cinéma indépendant : un produit d'antan

Par définition, le cinéma indépendant est tous les produits cinématographiques qui sont tournés hors des grands studios. Il est réalisé avec un petit ou moyen budget contrairement au cinéma hollywoodien. Il est différent de ce dernier par plusieurs aspects.

D'ailleurs, le cinéma indépendant existe depuis longtemps, car il a vu le jour dans les années 50. Il est justement né grâce à l'opposition de plusieurs réalisateurs aux dictats des grands studios d'Hollywood de cette époque. Ils ont alors créé un nouveau label de cinéma. Ainsi est né le cinéma indépendant. Au tout début, à cause de sa résistance avec le grand Hollywood, on l'a appelé cinéma new-yorkais. Mais d'autres noms sont également apparus comme le cinéma underground ou le cinéma avant-gardiste.

Une conception différente

Le cinéma indépendant est très distinct de cinéma hollywoodien ou encore du Blockbusters de par son genre, le type de sujets traités, mais surtout de son budget réduit. De plus, il a l'habitude d'utiliser des noms et des visages inconnus du grand public. Malgré la petitesse de son budget, au fil du temps, il a été constaté que le cinéma indépendant attire de plus en plus de spectateurs. Donc, Hollywood n'a pas pu l'ignorer pour bien longtemps.

Toutefois, il a fallu plusieurs années avant que le cinéma indépendant soit reconnu. Mais une fois qu'il a été lancé, de grands cinéastes connus s'y sont introduits pour produire des cinémas de plus en plus attractifs pour les spectateurs. Grâce à cela, il a une place importante au sein du monde cinématographique.

Une production devenue tendance à Hollywood

Grâce à son succès, l'originalité de ses œuvres, les grands studios d'Hollywood sont alors contraints de suivre la vague et de se lancer dans la production des films appelés indépendants. Dès lors, la distinction entre cinémas indépendants et celui des grands studios hollywoodiens sont minimes. Effectivement, cette indépendance est devenue difficile à cerner, car les acteurs et les cinéastes participent aussi bien dans l'un et l'autre. La frontière entre les deux est alors devenue floue qu'il est difficile de s'y trouver.

Ne disposant pas du label des grands studios, un film indépendant est reconnu grâce à son réseau de distribution. Il ne possède pas le réseau des grands studios qui pourrait le lancer. Il a toujours besoin d'être soutenu avant d'être reconnu et lancé. Les aides peuvent venir des festivals ou des associations de cinéastes indépendants qui sont prêts à se mouiller pour sa réussite.

Mais malgré cette frontière de plus en plus minime, le cinéma indépendant ne s'est pas dévié de son but principal qui se veut d'apporter de nouveaux talents et les cinéastes n'ont pas arrêté de signer des œuvres osés.